Compétition B St Omer, la Normandie en Force !

Publié le par Hono

Les Résultats ici sur le site de la Fédé

 

13 au 16 Mai, St Omer est une compétition pour les fanatiques de la plaine. Malgré de bonnes conditions, le premier jour n'offrira aucune manche, un gros nuage cache le soleil sur le décollage toute la journée, c'est vraiment un scénario catastrophe ;-) alors que devant le ciel est bleu avec des cums !!!

 

La deuxième journée est la bonne. Un décollage en Sud vers 12h, une course en temps mini car il y a un vent nul qui ne permet pas de faire un start en l'air. Ii faut impérativement décoller dans un cycle pour ne pas se retrouver 120m plus bas à l'attéro. La manche de 51km est lancée vers l'Est afin d'esquiver la TMA de Deauville... On découvre des plafonds monstrueux en enroulant le premier thermique, 1900m soit 1700m de gain par rapport au décollage. Je part en tête de toute façon c'est 1000 ou rien, le problème c'est qu'entre les nuages, les dégueulantes sont très fortes -4m/s sur quelques kilomètres et l'on se retrouve rapidement assez bas ! Je me fais rejoindre par un autre groupe qui m'a vu enrouler au loin et je fais alors l'option perdante de la journée, partir à 45° de la balise sous une rue de nuage en pensant me faire ramener sur celle-ci grâce au petit vent météo ( les premiers foncent directement sur la balise sans se poser de question ) . Pas de bol, je prends un thermique qui me tire sous un nuage à l'opposé de la balise ( 0km/h de vent météo ;-) ), tanpis 10km de plus, 90° à droite de la balise et 20km pour boucler...

 

 

Une transition en partant à 1800m, je me retrouve à 10km du goal à moins de 300m sol. Mon père veut m'enfumer en passant en direct à l'ombre, perdu il pose à Camembert, je vise une tâche au soleil et BIM un +6 +7m/s qui me remonte vertical à plus de 2300m Avec les dégeulantes mieux vaut assurer je boucle les 10km et perd presque tout mon gaz par rapport au sol soit environ 2250m........................ Bilan 10ème en 2h32'17'' pas trop mal tout de même mais 30min derrière Gwenael Sechaud 1er en Usport qu'est ce qu'elle marche cette voile !!! ( Gilles Godet aussi 7ème en Usport )

 

Un troisième jour qui c'est finit au bord de mer à Granville car il n'y avait pas les conditions attendues à Clécy-St Omer- St Marc d'Ouilly ) Je ne charge pas le récit ;-) même si ce vol était tout de même très beau...

 

Le quatrième et dernier jour s'annonce mal avec un vent prévu trop fort en après-midi et une couverture nuageuse très importante. Briefing à 10h, manche de 44km lancée à 10h45 avec un start à 11h15, j'avais encore jamais vu cela en plaine, surtout sur un site Ouest. On patiente et comme par miracle cela sort, il est 11h45 et on est à 1200m, je me revois lors de vols d'entraînement poser vers 12h car cela n'est pas allumé, je décide donc de rester sous le nuage le plus longtemps possible et dériver avec. Des compétiteurs craquent et partent devant, ils posent tous sans exception ! On passe la première balise sous le nuage pil dans la dérive.

 


 

Un petit groupe reste avec moi, on fait des wagas et des 360 pendant une bonne demie-heure au plaf, il ne faut surtout pas se décoller de celui-ci. Puis on décide d'avancer un peu car le nuage c'est déjà scindé avec un autre et tout est à l'ombre. Au dessus d'une carrière on zérotte longtemps avant de remonter, je suis en haut de la grappe et je surveille... A 12km du Gaol et avec 1100 de gaz j'attaque, une vitesse de 60km/h vent de cul, finesse 12 impecable. Je suis sûr de boucler et je vois Hervé Lemasson qui m'attaque par le bas, je pousse le deuxième barreau et passe largement en tête, il garde son barreau et malheureusement ne boucle pas pour 200m. Premier, enfin une petite manche à 1000pts 1h54'52'', les autres sont obligés de s'arrêter pour faire deux tours dans un thermique, on a pas tous la même voile U4 forever !!!

 

Merci à Gilles pour les photos, Roland et ceux que j'ai oublié...

Bravo à notre Usportien Gwenael qui remporte cette compétition !!!!!!!!!!!!

 

A bientôt pour de nouveaux vols !

 

Publié dans Compétitions

Commenter cet article