Les conditions étaient là, 100km - 2..km, l'U6 de sortie!

Publié le par Hono

 

   Des tas de beaux vols en Mars et Avril qui me seraient trop long de vous raconter. J'ai donc choisi de vous conter mon plus beau vol mais aussi le plus compliqué !

 

   Le 19 Avril s'annonce bien, après avoir déclaré 194km le 16 Avril et 187km le 17 Avril de St Marcel, je suis un peu frustré de ne pas avoir poussé jusqu'aux 200km alors que c'était sur-fumant, surtout quand on voit le vol de Guy Parat du 17 Avril !!! Cela reste tout de même de super beaux vols, que j'ai vraiment apprécié.

 

  Du coup avec la Z-fly (merci à eux c'était d'enfer) nous partons au Serpaton avec pour objectif un aller-retour Mont Aiguille – Annecy. Le but étant bien-sur de faire plus que les 254 ou 256km en triangle de Guy. Le vent est annoncé assez soutenu de Sud mais faiblissant complètement une fois sur la Chartreuse et les Bauges. Les plafs sont annoncés à 3000m mais nous ne feront que 2800m et encore la plupart des plafs étaient à 2400m. J'espère juste que cela ne va pas se couvrir sur Belledonne car ils ont annoncé du lourd sur l'Oisans.

 

  Nous arrivons à 10h au déco et c'est déjà bon, on aurait du arriver plus tôt. Je décolle avec Xav à 10h20 (et oui je suis long à me préparer ;-) ), et tout de suite une petite balise sur la gauche pour un éventuel retour. Cette balise je ne le savais pas encore sera décisive... Cela ne monte pas aussi rapidement que les jours précédents et nous perdons du temps à faire le Mont Aiguille, mais nous sommes un peu poussés vers Grenoble par un vent de Sud-Est 10km/h et nous rattrapons le retard sur la montre. Esquive de la Zit négociée, je fais 2 tours sur le Rachais et saute directement sur le St Eynard pour ne pas perdre de temps. Xav fidèle à son habitude pousse fort, très fort et il me met 10min que je n'arriverai pas à rattraper (le premier barreau me suffit surtout en cross mais faudrait quand même que j'apprenne à pousser plus, le temps est précieux)...

 

   Deux très belles photos de Jacques.F où je suis sur les faces Nord du Mt Blanc en manche d'entraînement le 10 Avril !

 

P1120516

 

P1120521

 

  Sur le St Eynard, arrivé au pied à 1000m, cela monte de partout en ligne droite et j'atteins 1800m à Manival sans avoir enroulé. Par contre la dent n'est pas généreuse alors je ne prend pas le temps de monter et j'enquille la crête, quand j'arrive au Granier, Xav est au plaf et je suis 500m dessous. Il traverse pendant que je cherche un thermique. Hop 2500m feu ! Le Sud disparaît pendant la transition et on touche maintenant du Nord, moins rapide pour traverser les Bauges mais au moins on sera poussé au retour. J'arrive pas encore à me jeter direct sur la Galoppaz (mauvais souvenir d'y avoir tanqué) donc je prend 200m à la savoyarde pour assurer. Perte de temps surtout qu'arriver sur Galoppaz Xav n'enroule pas et va chercher le thermique plus loin, là je me prends cher niveau temps et du coup il pourra aller chercher les Dents et moi seulement le début du Lac. On avance, sauf qu'au Mont Julioz cela ne monte pas et je décide d'aller bas sur la Roc et de ne pas traverser sur les Dents faute de temps. Vraiment bien contré par la brise, j'arrive bien bas sur le Roc et je temporise pour attendre Xav au retour des Dents histoire qu'on fasse le retour ensemble. Pas besoin d'attendre longtemps c'est une bombe atomique quand il se lâche...

 

   On traverse les Bauges super rapidement dans l'autre sens et arrivé au dessus de Monlambert, on transite vers Bramefarine à 2200m. Là cela fait super peur, la transition est longue et les voiles bien basses de l'autre coté, en plus de cela, on voit que de l'Est rentre sur Belledonne et cela accentue la couverture nuageuse pour finalement tout bâcher. On prend le dernier Cum et on saute à l'ombre sur Belledonne. On se dit que c'est mort pour rentrer, les planeurs sont bas et n'enroulent plus et il nous reste 55km. On s'accroche comme des fous alors que tout le monde pose et on enroule des pseudos thermiques. Arrivés à 1300m, on trouve des restes de thermiques et à force de s'accrocher à faire des « S », on arrive à remonter mais on ne parcours que 14km en 1h. Tout est encore à l'ombre, mais il est 18h et cela fait 3h environ que c'est couvert, les nuages se dissipent sur Chamrousse et on y aperçoit les adeptes du vol du soir au loin. (c'est vraiment trop bon le soir Chamrousse) !!!

 

   Quelques photos de plus ( malheureusement le jour des 2..km, j'étais trop concentré et trop au taqué ;-) )

Par Jacques.F, Lucas.B et Gaetan.J !

 

Tout afficher

  


  Petit rayon de soleil, je craque et je parts sur Chamrousse... Les boules je vois Xav qui ressort sur cette petite tâche derrière moi. Bon alors là je passe tous les petits cols au ras des arbres et commence une descente infernale. J'arrive finalement au niveau des maisons au Replat à 1000m et j'ai déjà choisi mon champ. Ouch pas un bip depuis longtemps et sachant que je suis 700m sous le déco de Chamrousse à 18h30, je sens que c'est mort. Un petit bip, sur les arbres juste avant d'aller atterrir, un espoir (j'y crois pas trop mais je m'accroche) ! Finalement au bout de quelques « S » et 5 min, j'ai gagné 100m. Je peux faire le premier tour, mais c'est bien haché et pas violent, je sens comme une odeur de fumée (1 ou deux feux au loin), ça c'est bon, le thermique dois canaliser les autres aux alentours et hop cela s'accélère génial ;-) 18h40 je le perds à 1900m, il a du s'incliner autrement et vu la tête du nuage cela ne sert à rien d'attendre ici, j'avance un peu, je cherche et je trouve ! 2300m cela fait juste mais cela ne monte pas plus haut (en même temps 19h je ne m'attendais pas à mieux), d'après mes calculs il fallait plutôt 3000m pour rentrer et encore (au moins essayer de raccrocher) , il reste 33km et le plateau d'attéro est à 750m de l'autre coté...     

 

  J'ai Xav en radio qui est parti de plus bas que moi je crois et qui est en mode survie ! Bon je tente c'est parti, 28km de glide final pour boucler et à 1550m sol !!! Bon les deux premiers kilomètres je prends du -1 correct, puis je rentre dans une masse d'air qui porte du feu de dieu, je regarde mon GPS « finesse 41 » !!!!!! Je me dis que cela ne vas pas durer, mais si moyenne de 45km/h poussé par la brise avec taux de chute très faible... c'est magique. J'entends Xav qui pose pas loin du but, merde cela va être tendu (chapeau à lui super beau vol et loin d'être facile, presque 252km en distance libre)... 19h20 j'arrive presque au but mais cela ne monte plus car c'est à l'ombre et il me reste 9km à faire pour boucler car j'enlève 3km et 1 km pour la petite branche sur la gauche du déco au départ. J'ai 750m par rapport au lieu d'arrivée, tendu, surtout que cela porte un peu moins ! Je devais être dans une espèce de confluence entre la brise et le vent du Sud, mais là elle est moins marquée. Gooooooo! Je vois que c'est tendu, mais je rentre les bras, une haie d'arbre, je passe pas, demi-tour posé et course avec la voile jusqu'en bas du champs car les torillons arrivent au galop !!! hop saut de la barrière et sauvé... (j'aime pas ces bêtes et encore plus quand c'est pas des vaches, je me suis déjà fais charger dans un champs en Normandie c'est pas cool). Je regarde le GPS, point à 4,6km du déco.....ma branche sera t'elle suffisante pour combler le déficit d'1,6km ? Verdict le soir à 23h30 de retour à la maison.  

 

 

   Alors là grosse montée de stress, et........................................Yessssssssssssssssssssss !!!!!!! J'ai eu très chaud, 2,930km, à 70m près je bouclais pas. Distance 250,43km en triangle !  

 

   Super vol, super récup, que du bonheur. C'est mon plus beau vol depuis que j'ai commencé à voler et aussi le plus long, un peu plus de 9h de vol... Je me suis vraiment senti bien sous cette voile, elle va vite, elle plane et plus je vol avec, plus je l'adore. Avec un vol aussi long, on peut vraiment se rendre compte qu'elle n'est pas physique mais qu'il faut s'en occuper comme toutes les voiles compét...

 

Vous devriez essayer        AirCross Ultima 6                                                                     high performance glider

 

   Merci à tous et on remet cela en Mai ! Cette fois avec de meilleures conditions et on boucle tous !  

 

Hono



Publié dans Coupe de Distance

Commenter cet article

sabine 02/05/2011 10:36


excellent...BRAVO....FELICITATION !!! c'est trop fort..ça a dû être trop chouette.


Max 26/04/2011 12:59


Yeah Man !!!
Bien joué gros !
On remet ça dès que c'est fumant et je t'accompagne pour un 250 km !
Bonnes révisions lol


Hono 26/04/2011 14:22



Merci mec, avec plaisir pour la prochaine !